Actualités

Actualités

Le Parlement européen à l’heure du confinement et du télétravail

L’épidémie de COVID-19 a bien sûr modifié nos conditions de travail au Parlement européen. Depuis la semaine dernière les fonctionnaires européens et les eurodéputés sont en télétravail.

Pour autant, le travail en commission se poursuit, tout comme le travail législatif.

Toutes les réunions sont tenues en vidéo-conférence, permettant à chacun d’y participer en respectant les règles de confinement en vigueur dans les différents pays de l’Union européenne.

La commission de l’environnement, de la santé publique et de la sécurité alimentaire dont je suis membre est en première ligne concernant les mesures prises dans le cadre de la lutte contre la pandémie.

Elue d’un territoire frontalier dans une région particulièrement touchée par cette pandémie, la Région Grand Est, nous travaillons à distance avec mes collègues et collaborateurs sur les différents dispositifs initiés par les institutions européennes en fonction de l’évolution sanitaire dans chacun des États membres.

Nous aurons jeudi une séance plénière extraordinaire dématerialisée afin de voter les mesures d’urgence et de soutien annoncées cette semaine par la Commission européenne :

– Les mesures spécifiques concernant les systèmes de santé des États membres et les investissements nécessaires en matériel hospitalier,

– Les mesures économiques de soutien aux PME afin de garantir les emplois et pour lesquelles chaque Etat membre définira les modalités de mise en œuvre.

Au total, l’Union européenne mobilisera jusqu’à 37 milliards d’Euros pour lutter contre cette crise sans précédent.

Le travail législatif doit se poursuivre afin de mettre en œuvre et coordonner toutes les mesures annoncées ces derniers jours, et aider les plus fragiles.