À METZ

Au service des citoyens au quotidien

AU PARLEMENT EUROPÉEN

Mon action à Strasbourg & Bruxelles

MON ACTION POLITIQUE

Mes valeurs, mon engagement et mon ambition

Un nouveau regard

Rejoignez-moi !
Agenda

Agenda
Comments Box SVG iconsUsed for the like, share, comment, and reaction icons

6 heures depuis

Nathalie Colin-Oesterlé

Amazonie, Mercosur, lutte contre le cancer, Brexit: des sujets prioritaires débattus cette semaine au Parlement européen.
Je vous en fais la synthèse en 2 mn et en vidéo 🎥🇪🇺

« Bonjour à tous, je suis très heureuse de vous retrouver pour faire le bilan de cette nouvelle session au Parlement européen qui s'achève aujourd'hui et qui a débuté avec la validation de la nomination de Christine Lagarde à la tête de la Banque centrale européenne.

La protection de nos forêts, les incendies, la déforestation en Amazonie ont fait l'objet d'un débat qui m'a permis de réaffirmer mon opposition au traité de libre-échange Mercosur. Nous devons imposer à nos partenaires commerciaux les mêmes règles environnementales et sanitaires que celles en vigueur en Europe afin de protéger nos agriculteurs, nos industriels, nos consommateurs. C'est tout le sens de la barrière écologique que nous voulons aux frontières de l'Union européenne et qui est un engagement de la Présidente de la Commission Ursula Von Der Leyen.

Autre sujet débattu, la lutte contre le cancer. Selon les dernières prévisions, 1,4 millions de citoyens européens mourront d'un cancer en 2019.. La prévention, le dépistage, l'accès pour tous aux traitements dans les différents États membres, autant de sujets essentiels pour faire reculer la maladie et qui appellent des réponses européennes.

L'actualité de cette semaine a aussi été marquée par le Brexit qui n'en finit plus.
Le négociateur Michel Barnier nous a fait part de ses inquiétudes sur la probabilité de plus en plus forte d'un Brexit dur. Ce scénario serait extrêmement préjudiciable tant pour les citoyens que pour l'économie avec le rétablissement des droits de douane et toutes ses conséquences.
J'ai voté une résolution dont le message est clair: nous n'accepterons pas de sortie sans filet de sécurité pour l'Irlande, dont l'absence entrainerait le rétablissement d'une frontière physique avec l'Irlande du Nord au risque de réveiller des tensions.

Voilà, une session très riche avec des sujets brûlants d'actualité sur lesquels nous aurons bien sûr beaucoup d'occasions de revenir.
Je participerai fin septembre aux auditions des différents commissaires désignés par chacun des États membres, ils nous présenteront leur feuille de route et les priorités.. J'aurai là encore l'occasion d'y revenir.

À très bientôt! "
... Voir plusVoir moins

1 jour depuis

Nathalie Colin-Oesterlé

Débat européen sur le cancer, aujourd’hui en session plénière.
Mon intervention à retrouver ici👇

« Selon les dernières prévisions, le cancer va tuer 1,4 millions de personnes en Europe en 2019. Chacun de nous est concerné par cette grande cause prioritaire qu’est la lutte contre le cancer.

Nous avons besoin d’un grand plan européen pour renforcer et mutualiser les moyens dédiés à la recherche et à l’innovation.

Nous devons également harmoniser les politiques en matière de santé publique car c’est ensemble que nous travaillerons efficacement et avancerons en matière de recherche et de lutte contre le cancer.

Je souhaite à cet égard évoquer la problématique d’approvisionnement et de rupture de stocks de médicaments dans différents États membres. Ces pénuries concernent notamment certains médicaments voués aux traitements de pathologies sévères comme les cancers. Les causes de ces pénuries doivent être connues et analysées.

Il nous faut aussi responsabiliser tous les acteurs, harmoniser les règlementations au niveau européen et faciliter l’acheminement de médicaments entre États membres.

L’accès aux soins pour tous les citoyens européens doit être garanti avec une véritable transparence en matière de disponibilité des traitements au sein de l’Union Européenne.

Enfin bien sûr, nous devons garantir un espace économique viable aux entreprises et laboratoires, indispensable pour maintenir les investissements en matière de recherche et d’innovation en Europe. Mais en même temps ces acteurs doivent jouer le jeu, dans l’intérêt général. Aujourd’hui 60% des composants essentiels aux médicaments sont fabriqués hors d’Europe, en Chine ou en Inde afin de réduire le coût de la main d’œuvre et profiter de règlementations moins strictes.

Or, la délocalisation de la production est source de multiplication des cas de pénurie lorsque ces médicaments ne sont pas en conformité avec les règles sanitaires du pays où ils doivent être commercialisés.

C’est donc au niveau européen que nous devons agir. À cette grande cause mondiale, à nous d’apporter des réponses européennes. »
... Voir plusVoir moins

Commentez sur Facebook

Bravo Nathalie 🤗 belle et intéressante démarche 👍

Thanks Ms. Colin-Oesterle for pushing for a EU Plan against Cancer and highlighting the importance of access to treatment and the issue of shortages of medicines. We kindly invite you to join the MEPs Against Cancer interest group: www.europeancancerleagues.org/mac-membership/

👍👏👏👏merco

👍👏

TOP !

Mrrvi

View more comments

2 jours depuis

Nathalie Colin-Oesterlé

🎥 Je suis intervenue aujourd’hui en séance plénière lors du débat sur les feux de forêts en Amazonie 🌎🇪🇺

« Par nos échanges commerciaux, nous portons une responsabilité dans ces incendies de forêts en Amazonie. Parce que nous importons des produits issus de la deforestation et de la dégradation des forêts (viande bovine et soja en particulier).

À l’heure des négociations avec le MERCOSUR, cette question est absolument cruciale.

L’Union Européenne doit non seulement porter un discours fort mais également imposer une gestion durable de la forêt par des clauses contraignantes, en respect des accords de Paris sur le climat, car faut-il le rappeler, aucune sanction n’est aujourd’hui prévue en cas de non respect de ces règles.

Nous devons également mettre en place cette barrière écologique que nous avons défendue durant la campagne européenne, et sur laquelle s’est engagée la Présidente Ursula Von der Leyen, ce dont nous nous félicitons.
Mais comment promouvoir alors cette barrière écologique tout en avançant sur de telles négociations avec le MERCOSUR?

Nous devons protéger nos consommateurs, soutenir nos industries et nos agriculteurs, protéger l’environnement face aux producteurs étrangers pollueurs.

Aujourd’hui les accords négociés avec le MERCOSUR ne répondent pas à ces exigences et nous responsabilisent, de fait, sur la situation en Amazonie. »
... Voir plusVoir moins

Voir plus
Twitter

🎥🇪🇺Débat sur le cancer:
➡️Grand plan #UE pour recherche & innovation
➡️Harmoniser politiques et règlementations en matière de santé publique
➡️Faciliter l'acheminement de médicaments entre États membres
➡️ Lutter contre pénuries et ruptures de stocks de médicaments au sein #UE

Voir plus...

Newsletter - Nathalie Colin Oesterlé

Inscrivez-vous pour recevoir mes dernières actualités.

 

Votre souscription a été enregistrée avec succès !