Actualités

Actualités

Pacte vert

Le Parlement européen fixe les grandes lignes du “Green deal” dans une résolution approuvée à une large majorité.

Mon communiqué de presse à retrouver ici ⬇️

« A l’heure où nous n’avons plus une minute à perdre pour faire face au réchauffement de notre planète, le « Green deal » voté aujourd’hui va clairement dans la bonne direction. Nous partageons pleinement l’objectif affiché : faire de l’Europe le premier continent neutre sur le plan climatique sans pour autant renoncer à la vitalité de notre économie et à la compétitivité de nos industries et de nos entreprises. Car la croissance peut bel et bien être verte », ont déclaré Agnès Evren et Nathalie Colin-Oesterlé à la suite du vote aujourd’hui en séance plénière du Parlement européen.

« Parmi le catalogue étendu de mesures, nous saluons particulièrement l’adoption d’une taxe carbone aux frontières, proposée sous la forme d’un « mécanisme d’ajustement aux frontières ». C’était une promesse forte de notre campagne et nous avons été entendues. Cette barrière écologique est indispensable à la protection des consommateurs, agriculteurs et industriels européens qui ne doivent pas payer à eux seuls les conséquences d’un phénomène mondial. Ce mécanisme doit désormais être précisé rapidement afin que son installation ne tarde pas ».

« La création d’un Fonds pour la transition juste, avec une enveloppe conséquente, est un autre succès. Il permettra aux personnes les plus fragiles et aux territoires les moins avancés de se battre à armes égales contre le changement climatique. Pour que notre transition écologique soit réalisable, elle doit être la plus inclusive possible.

De même, les propositions visant à renforcer les moyens dédiés à la recherche, à l’innovation et à la création de nouveaux emplois sont également très positives ».

« Le pacte vert européen doit désormais se traduire par des actes législatifs et nous mener à une Europe durable et compétitive par des mesures concrètes pour les territoires ».