AUTOPI : peut-on encore faire confiance à Dominique Gros ?

C’est avec beaucoup d’étonnement que j’ai appris hier soir la mise en redressement judiciaire de la société AUTOPI spécialisée dans l’auto partage, à Metz notamment, mettant 7 véhicules à disposition des messins sur le Centre-Ville. Cette Société (Société Coopérative d’Intérêt Collectif) soutenue par la ville de Metz à hauteur de 35.880€ en 2011 (seule et…