Intervention Conseil Municipal – Pour une politique du stationnement attractive

Monsieur le Maire,

Chacun ici aura pu constater que le stationnement va mal à Metz. Les chiffres de fréquentation des parkings ne sont pas bons et les recettes plongent: -16,8% en 2013, -18% en 2012 …

En réalité  la baisse est continue depuis les travaux du Mettis qui ont éloigné les consommateurs vivant dans les quartiers ou à l’extérieur de Metz et les ont dirigés vers les zones périphériques. Et ils ne sont pas revenus depuis, les parkings relais restant également désespérément vides. 

Nous vous avions demandé à l’époque de mettre en place une politique de stationnement attractive, ce que vous n’avez pas souhaité faire. 

Aujourd’hui que faire pour redonner envie à ces consommateurs de revenir en centre-ville de Metz et d’y consommer ?

Le tarif de soirée à 50 centimes a été une excellente initiative, et elle fonctionne. Le paiement au quart d’heure va également dans le bon sens. 

Mais Metz ne doit pas être qu’une ville gourmande, et le commerce de bouche ne doit pas masquer les difficultés du commerce tout court en centre ville

Alors que faire ? Dire qu’il faut baisser le tarif de stationnement n’a rien d’original mais c’est pourtant capital. Vous ne pouvez rivaliser avec des zones périphériques de plus en plus attractives et où le stationnement est gratuit. 

En revanche, je pense que Metz Métropole Développement pourrait faire une étude circonstanciée sur les jours et les heures d’affluence, tant à Metz qu’en périphérie. 

A Thionville, Anne Grommerch a pris la décision de rendre gratuit le stationnement le samedi après-midi en ville, et les consommateurs ont répondu présents. 

Ce qu’il nous faut aujourd’hui, c’est une étude sur la stratégie de développement économique de l’agglomération et sur son attractivité commerciale. Le stationnement est évidemment un vecteur essentiel d’attractivité commerciale. 

Il serait peut-être temps de prendre conscience de cette diminution de fréquentation et tenter de trouver des solutions. 

On connaît le dynamisme de certains commerçants pour attirer du monde. Il faut désormais multiplier les manifestations en centre ville et rendre le stationnement attractif, et pourquoi pas gratuit certains jours ou certaines heures. 

Commenter

Your email address will not be published.