Pompidou Metz trinque pour les fonds perdus de Skylander !

FullSizeRender

A la lecture des propos tenus par monsieur Masseret ce matin au sujet du Centre Pompidou Metz, je m’interroge sur les motivations qui conduisent de manière récurrente le Président du Conseil Régional de Lorraine à se faire menaçant sur le montant de la subvention versée, remettant ainsi en cause le fonctionnement même de cet équipement culturel. D’autant que ces menaces semblaient l’an dernier motivées par l’exigence d’une exposition semi-permanente, ce qui est désormais chose faite !

Cela n’a pourtant pas empêché le Président du Conseil Régional d’amputer sans prévenir le budget du Centre Pompidou Metz de 1 million d’euros, et de mettre ainsi en péril cet équipement culturel d’intérêt régional et plus encore. Nul doute que les Lorrains auraient souhaité qu’il use de la même autorité lorsqu’il s’est agi de mettre GECI face à ses obligations, au moment de récupérer les 21 millions d’euros d’avances remboursables versés par les contribuables lorrains et dont à peine quatre ont été récupérés.

Lors des différents Conseils d’Administration, il me semble n’avoir jamais entendu les représentants de Monsieur Masseret remettre en cause les choix de programmation du Directeur du musée ou l’évolution des dépenses de fonctionnement.

A quelques mois d’échéances électorales, on peut malheureusement penser que ces « sorties » tonitruantes et à répétition de Jean-Pierre Masseret ne sont motivées que par des arrière-pensées politiciennes bien éloignées des préoccupations des lorrains et de l’intérêt que présente pour notre territoire un tel équipement.

Commenter

Your email address will not be published.