Conseil départemental de la Moselle – 2ème réunion trimestrielle : Subvention au Centre Pompidou Metz

FullSizeRender.jpg

Monsieur le Président, il est bon de rappeler la participation financière du Département dans la construction du Centre Pompidou Metz à hauteur de 10 Millions d’€ car certains semblaient l’avoir oublié …

Je m’étais exprimée en février dernier, lors de la première réunion trimestrielle concernant le financement du fonctionnement du Centre, sur la nécessité de soutenir cette institution et de le faire de manière pérenne. C’est chose faite ! Le Département apporte 300.000€ par an avec une reconduction triennale de son engagement financier afin de soutenir des expositions temporaires en lien avec la politique départementale.

La prochaine, « Entre deux horizons – visages français et allemands de l’art moderne » sera présentée du 28 juin prochain à janvier 2017.

Le Centre Pompidou Metz est une pépite culturelle qui participe pleinement à l’attractivité de notre territoire, tout comme les grands événements sportifs, et dont le rayonnement va bien au-delà de Metz, de l’agglomération messine, du Département et de notre nouvelle grande Région.

Le Centre Pompidou Metz, après avoir transformé l’image de notre ville de garnison en ville d’art contemporain, est aujourd’hui un marqueur fort de notre territoire.

Il ne saurait devenir à moyen terme un joli centre socio-culturel messin. Il doit être et rester une priorité pour nous, financeurs publics, avec une grande vigilance quant au frais de fonctionnement, une réflexion quant à la politique tarifaire et une exigence quant à la programmation culturelle. La programmation doit y être ambitieuse mais pour qu’elle le soit, cette institution culturelle doit pouvoir compter sur des financements pérennes afin de programmer des expositions d’envergure, les œuvres devant être réservées souvent plus de deux ans à l’avance.

Et ce sont ces grandes expositions d’envergure qui donneront au Centre Pompidou Metz la renommée et la dimension internationale dont notre territoire a besoin.

Commenter

Your email address will not be published.