Communiqué de presse – Jetons de présence et autres indemnités versés aux élus municipaux

Grace à la perspicacité en commission des finances de Philippe Casin (conseiller Municipal Europe Écologie Les Verts) le Conseil Municipal a été contraint de clarifier une situation qui perdurait depuis des années, à savoir l’attribution de jetons de présence aux élus de la majorité siégeant à l’UEM et à la SAREMM et plus généralement dans les sociétés d’économie mixte ou sociétés publiques locales.

Cette attribution n’a jamais été votée en Conseil Municipal comme l’exige pourtant le code général des collectivités territoriales (article 1524-5 du code général des collectivités territoriales). L’opposition municipale a ainsi contraint la majorité à voter l’amendement déposé par Jeremy Aldrin supprimant l’attribution aux élus de ces jetons de présence.

Je demande désormais à ce que la même règle s’applique aux élus siégeant à Metz Habitat Territoire, ceux-ci percevant des indemnités votées par le Conseil d’administration, lui-même présidé par Madame Kaucic, adjointe au maire de Metz.

Ces élus doivent être considérés de la même manière que ceux siégeant dans les autres commissions municipales ou intercommunales, lesquelles ne donnent lieu à aucune gratification complémentaire.

C’est ce type de décisions, aussi symboliques puissent-elles paraître, qui permettra de rétablir un lien de confiance entre les élus et les citoyens.

Commenter

Your email address will not be published.